Casbah d’Alger

La foule

Dominée par le minaret de la mosquée Sidi-Abdellah, le souk de la Casbah est en pleine activité. L’habitant de la Casbah d’Alger, enivré par tant de senteurs, envoûté par le brouhaha de tant de voix, succombe souvent à la tentation de goûter d’abord et d’acquérir ensuite cette belle marchandise riche en couleurs et étalée à portée de main.


Patio

Les maisons de la Casbah comportent avec plus ou moins de faste:
– Bab Eddar (Porte de la maison)
– Squifa (Sas)
– Wast Eddar (Patio)
– Droudj s’hine (Escalier)
– Fouquani (Etage)
– Stah (Terrasse)


Equilibre

Mystérieuse, sinueuse, infinie, la Casbah d’Alger restera toujours insaisissable.
Faites d’ombre et de lumière, elle ne se livre jamais qu’à moitié. Mirage du temps, une femme en haik, un couffin en équilibre sur la tête, descend majestueusement les escaliers. Scène presque feutrée, troublée tout à coup par les cris d’enfants dévalant la ruelle à toute allure.


F’til

Je revois ma mère assise sur une peau de mouton. La G’saa en bois entre ses jambes écartées. Ma mère chantait toujours quand elle préparait le couscous. La marmite en terre chantait aussi dans l’âtre. Quand la couscoussière dégageait les dernières vapeurs, elle la renversait sur le plat en bois. Ca sentait bon !…la petite pièce prenait un air de fête et nous nous sentions en sécurité, ma mère était là, présence éternelle. Qui nous rendra ces souvenirs d’enfance ?

Leila BOUKLI « le plat du partage »


Encorbellement

A l’origine le mot „casbah“ désignait la citadelle qui surplombait la ville „la médina“, peu à peu le terme engloba la cité elle-même. Les remparts qui protégeaient la Casbah, ainsi que le haut et le bas de la cité ont aujourd’hui disparus. „Construisant leur casbah, les anciens avaient atteint au chef-d’oeuvre d’architecture et d’urbanisme“ disait le Corbusier.


Méditation

C’est l’entrée du cimetière de Sidi Abderrahmane.
Le mausolée de ce saint personnage érudit et mystique est devenu un lieu de pèlerinage, centre d’une nécropole bénie qui offre au promeneur un asile inattendu de recueillement et de paix.
Une fontaine située dans la cour au milieu d’une verdure est ici un symbole d’hospitalité.


Menu