Fantasia algérienne [2]

El Barnous

«Le cheval est ton miroir. Il ne te flatte jamais. Il reflète ton tempérament. Il reflète même ses vacillations. Ne te fâche jamais contre ton cheval, tu pourrais aussi bien te fâcher contre ton miroir.»
Citant Binding


Exhibition

«La souvenance est une autre façon de vivre sa vie. Pleinement. Le mieux possible. Le moins durement.
Et la solitude est le moyen de garder en mémoire ce que le bruit des choses emporte dans l’oubli. Il faut bien lâcher d’un côté pour tenir de l’autre.
De ce qui renaît au jour le jour on se fait une nouvelle vie. Et va le temps et va le rêve. On ne voyage jamais qu’en soi.»
Boualem Sansal – Harraga 


Le sabre

«Agir soi-même le moins possible et laisser le plus possible le cheval agir de lui-même, parce que d’instinct, il sait mieux que son cavalier obéir aux lois de l’équilibre.»
Beudan – Vallerine, le testament d’un écuyer


Poésie

«Le regard profond, sérieux et doux des chevaux ne manque jamais de me troubler. C’est comme un miroir sur nous-mêmes, le regard posé par un sage sur nos errements sentimentaux, nos échafaudages mentaux, tout ce qui nous empêche si souvent d’être pleinement dans l’instant.»
Gabrielle Boiselle


Cavalier

«Arbres chevaux sauvages et sages à la crinière verte au grand galop discret dans le vent vous piaffez debout dans le soleil vous dormez et rêvez.»
Jacques Prévert


Chasse au sloughi

«Sans témoins pour la raconter, l’histoire n’existe pas, quelqu’un doit amorcer le récit pour qu’autres le terminent »
Boualem SansalLa fin du monde


Menu